Avis émis dans le cadre de l'enquête publique  
 
 « Réaménagement de la place Bockstael , projet STIB »  
  
Considérations générales  
 Les signataires du présent avis tiennent tout d'abord à saluer le projet qui avec le projet de la ville améliora la place Bockstael et alentours. Nous partageons les objectifs annoncés de ce projet s'agissant d'embellissement et d'une meilleure offre de transport en commun. 
Outre les objectifs précités, notre avis tient également à souligner et renforcer la fonction centrale de l'ancienne place communale, le cœur historique de Laeken. La STIB a un rôle important à jouer afin de faire de la zone concernée un espace multifonctionnel embelli, ludique et récréatif, apaisé en terme de circulation et sécurisé pour les usagers actifs dont les cyclistes.  
Un travail de concertation et de participation a été réalisé ces dernières années dans le cadre du contrat de quartier durable « Bockstael » Malheureusement le processus participatif mis en place par le contrat de quartier ne portait pas sur le projet STIB.  
Les signataires regrettent d'ailleurs que les projets n'aient pas été intégrés tant pour leur conception que pour la concertation..  
Plan de circulation et stationnement 
Le plan de circulation du projet redirige un flux important vers la rue Tielemans et ce dans les deux sens. Ce double sens nous paraît contraire à l'objectif de diminution de trafic, de sécurisation des piétons et de développement des activités récréatives. Ce flux va générer bruit et pollution à proximité des balançoires prévues au début de la rue Laneau. Pour rendre cet espace viable nous demandons que la rue Tielemans puisse uniquement être empruntée par les bus le long de la place Bockstael , à sens unique , dans le sens sud. Cela permettra aux piétons des traversées plus faciles entre la rue Laneau et la place Bockstael et, comme nous l'avons indiquer dans le cadre de l'enquête publique relative au réaménagement de la Place Bockstael, d'y développer un (semi-)piétonnier ? Pour assurer le flux des véhicules venant de la rue Léopold 1er vers le boulevard, il est nécessaire d'autoriser une circulation dans les deux sens du trafic routier au nord de la place. 
Afin que cela ne se fasse pas au détriment de la vitesse commerciale des transports en commun, nous proposons de déplacer légèrement l'arrêt multimodal vers le sud, en empiétant de quelques mètres sur la place que nous souhaitons voir libérée du stationnement (voir plus bas). 
Il est prévu de faire stationner des bus sur la rue Léopold 1er, juste devant un café et un snack. Nous demandons de ne pas créer de terminus sur la place. 
Suite au réaménagement de la rue Fransman que nous saluons. Il est proposé de créer 6 places de stationnement sur la rue Fransman devant le bâtiment de la Justice de paix. Cette place est une réussite. Nous demandons de ne pas modifier la place devant la justice de paix. 
Le projet prévoit aussi la création de nouvelles places de stationnement rue Leopold 1er . La largeur de la rue n'est pas appropriée à un tel projet que se ferait au détriment des piétons et compliquerait les croisements de bus comme le montre très bien l'illustration des documents de l'enquête publique. Pour faire face à la pénurie de stationnement dans le quartier, nous demandons : 
la recherche active d'alternatives de stationnement dans les environs proches afin d'y développer du parking public, notamment rue Leopold (grand garage de 700m2 à hauteur du nr 149-151, à vendre depuis plusieurs années) ou dans le cadre du projet « Vandergoten » ;  
l'interdiction du stationnement pour les véhicules de plus de 3,5T, sur la place comme dans les quartiers limitrophes à l'instar de la récente décision de la commune de Schaerbeek qui leur refuse désormais la délivrance de cartes de riverains pour ce type de véhicule; 
Intégration avec autres acteurs de mobilité 
La place Bockstael a un potentiel énorme en terme de mobilité notamment ferroviaire. Rappelons que Bockstael est à 10 minutes de Schuman , 10 min de la gare centrale, et potentiellement quelques minutes de Schaerbeek ! La présence d'une gare RER à 250 m, la possibilité d'utiliser les AUTRES voies SCNB qui se trouve sous la place Bockstael, la desserte de Bockstael par une douzaine de bus Delijn en font un hub de première importance pour la Région. Ce potentiel est insuffisamment valorisé et exploité à nos yeux.. On pourrait a minima avoir un arrêt Delijn sur la place. Nous demandons aussi, le rapprochement de l'offre Villo et Cambio du pôle STIB. Les bus noctis et 88 ne sont pas indiqués sur le plan. Un renforcement de la visibilité et de l’accessibilité de l'offre ferroviaire est également indispensable.  
Aménagement  
La segmentation de la place en deux projets d'urbanisme distincts a contraint la STIB à réaliser son projet dans l'espace actuellement dévolu à la STIB et la rue Léopold 1er. Il en résulte un espace étriqué destiné aux piétons notamment aux abord de la bouche de métro. Pourtant on pourrait réaliser le même projet 5 mètres plus au sud (la place est assez grande ) . Cela libérerait de l'espace pour les piétons, et les terrasses des cafés et snack. L'espace pourrait être suffisant pour y créer une piste cyclable au nord de la place 
Des chicanes pour « canaliser » les piétons sont prévues entre les trams et bus. Ces chicanes seront vraisemblablement débordées par les piétons en empiétant sur le boulevard Bockstael. Elles semblent être contre productives. 
Eclairage : Rappelons notre demande d'un plan lumière pour l'ensemble de la place. Le café « La perle » est situé en face de la maison communal. Un projecteur hors service y est fixé (éclairage publique). Il serait possible d'y installer un projecteur pour éclairer l'horloge du beffroi de la maison communale qui était d’après des anciens du quartiers éclairée.  
Signalétique : Outre la non intégration du projet avec les autres acteurs , le manque de signalétique actuel conduit à une confusion générale. Nombre de passagers se retrouvent sur la quai de la gare SNCB en cherchant ... le métro. Nous demandons une signalétique moderne et efficace , en particulier pour rejoindre la gare RER (située à 250 m) 
Afin d'assurer une continuité entre la partie Ville et STIB de la place nous demandons que les différentes parties soient traitées avec le même revêtement . Nous demandons également d'assurer une continuité visuelle entre de la partie Ville jusqu'à partie STIB 
Animation 
 
Réaménager la Place Bockstael et ses alentours n'est pas un simple projet de travaux publics. Il s'agit également de redonner un rôle social à cette zone et en particulier à la Place, libérée des voitures. 
La partie nord de la Place, libérée des voitures, consiste en une esplanade minérale connectée à l'offre de transports publics. Nous pensons qu'une dimension sociale supplémentaire pourrait lui être donnée en y installant un ou deux kiosques et en y développant une programmation de qualité. Le projet prévoit une multitude d'abris-bus ce qui est regrettable d'un point de vue paysager. Pourquoi ne pas en regrouper et créer un kiosque ? 
Un kiosque ou un pavillon multifonctionnel situé à l'angle de la rue Laneau et de la Place Bockstael, le long du mur, permettrait également de répondre , au moins en partie, à la préoccupation d'infrabel de protection des voies (demande de construction d'un 'parapet' de 2.40 m de haut)